ACCUEIL ÉDITION 2016LAND ART ? APPEL DE DOSSIERS CONFÉRENCE
LES LIEUXSOUTIENPRESSE CONTACT

For english version

ÉDITION 2007


BROCHURE

Alain DIONNE

Courte pointe
« À Mont-Saint-Hilaire, les pommiers ont toujours existé et survécu aux fléaux de toutes sortes. Et pourtant, depuis 20 ans, les pommiers reculent et disparaissent. Le temps, l’argent, les variations climatiques et la construction immobilière en déracinent quelques-uns à chaque année. Faisons en sorte que d’ici quelques années, il nous reste plus que quelques courtes pointes de vergers éparpillées dans le paysage... »




Bill VAZAN

Tsunami des bleus
Pour cette œuvre, il s’est inspiré de sa préoccupation vis-à-vis les changements climatiques, et plus particulièrement d’une conception selon laquelle d’ici des milliers d’années, les pommiers pourraient se retrouver sous l’eau. Le choix de la couleur bleue renforce cette idéation.



Josée FAFARD

Tentations contemporaines
Fortement impressionnée par la maturité et l'atmosphère du verger, l'artiste a choisi de prendre un pommier en particulier et en faire le centre de son intervention. Respect, humilité et intégration sont les mots qui guident son inspiration. «Quand je marche dans un endroit, un dialogue débute; ici, je suis l'apprenti de la nature face à cet endroit riche en histoire. Façonné par les mains des hommes et des femmes, le verger défie le temps. J'y ai ajouté quelques fragment.»



Jocelyn FISET

Sushi Bar
Cet artiste multidisciplinaire a concocté, en 2007, un Sushi bar gargantuesque pour le plaisir des petits et des grands gourmands... et n’a laissé personne indifférent !




André MICHEL

L'Ovoo
« Mon installation s’inspire de mes expériences vécues en Mongolie, notamment auprès des Tsatans, ce peuple nomade vivant en groupe de quelques familles sous des tipis semblables à ceux des Indiens d’Amérique du Nord sur un territoire d’une centaine de milliers de kilomètres carrés à la frontière de la Sibérie russe. La souche de l’arbre qui se trouve au centre du cercle de pierres est un pommier de Russie... étrange coïncidence ! » L’ovoo est la demeure des esprits, esprit des ancêtres, de la nature, de la terre et de l’eau. L’installation est complétée avec les couleurs sacrées des quatre directions symbolisant pour les autochtones d’ici le cercle de vie. Suivant le rituel, on contourne trois fois l’ovoo dans le sens solaire en jetant à sa base de petits cailloux. Ainsi honorés, les esprits accordent leur protection aux passants.



André BOISVERT
www.andreboisvert.ca

Apnée en mer de Champlain
Il s’agit de trois méduses et d’un arbre renversé flottant dans une forêt de pins, l’effet de l’eau est saisissant, les méduses semblent réellement sous l’eau car elles bougent aux moindres mouvements et par le fait même nous font vivre une expérience réelle, vraiment renversante.



Bruno TASSÉ




Joëlle TREMBLAY

Tresse, œuvre qui relie
Comme l'on tresse ses cheveux dans l'intimité
Depuis des générations de femmes
Tisser des liens
Entre les nations, avec la nature
Pour la continuité de la vie
Ici les lignes deviennent sculptures
Ensemble elles dessinent dans l'espace une direction
Le regard est invité à contempler le tableau offert
La vie



Geneviève CHEVALIER
www.genevievechevalier.com

Paulared
Dans le cadre de l’événement à Mont-Saint-Hilaire, Geneviève Chevalier a réalisé une installation à partir de fruits glanés au pied des pommiers du verger du Pavillon de la pomme. S’inspirant des nombreuses variétés – dont certaines d’entre elles sont patrimoniales – cultivées au verger, elle a choisi le titre Paulared qui désigne à la fois la pomme, mais aussi un personnage fictif dont la silhouette est évoquée par les pommes assemblées par l’artiste. Jeu de perspective qui requiert de la part du visiteur de se tenir à un endroit exact déterminé par Chevalier, l’œuvre se précise alors que le regard additionne des formes distinctes qui se superposent dans l’espace.

© Crédits photo édtion 2007 : Gilles Arbour
gillesarbour.wordpress.com